Un peu d’histoire …
Le terme de naturopathie vient du latin 'natura' qui signifie 'nature' et du grec 'pathos' qui désigne le ressenti, l’émotion ; la naturopathie signifie 'guérir suivant les règles de la nature'. Elle est basée sur les principes d'Hippocrate (400 avant J.-C.), médecin grec qui a créé l’une des premières grandes écoles de médecine. Il est question de « soigner des malades et non des maladies tout en respectant ces principes : ne pas nuire et toujours aider l’action de la nature » Il considère que la maladie ne constitue que l’expression d’un déséquilibre des liquides de l’organisme (Théorie des humeurs - ou liquides organiques).
La naturopathie occidentale se développe au XIXème sicècle aux Etats Unis, avec John H. SCHEEL qui s'inspira des travaux de Sébastien KNEIPP et des hygiénistes allemands (Rausse, Hahn, Juste,...). C'est en 1985 que cet américain parle alors de 'Naturopathy' (venant de 'Nature's path' ou 'la voie de la nature') pour indiquer que chacun peut préserver sa santé en respectant le chemin, la voie (path) que nous montre la nature.
En France, c’est le biologiste Pierre-Valentin MARCHESSEAU (1910-1994) qui est à l’origine de la naturopathie. Dans les années 60, il crée une école de naturopathie : la Faculté Libre de France. Il met l'accent sur le principe de l'hygiène de vie (avoir une vie saine) dans ses enseignements et l'utilisation de techniques naturelles de santé pour la maintenir ou la retrouver. De nombreux naturopathes contemporains ont suivi ces principes. Dans les autres pays on connait : le Docteur Katherine KOUSMINE en Suisse, le Docteur SALMANOFF en Russie, Johanna BUDWIG ou Louis KUHNE en Allemagne.
Daniel Kieffer est le chef de file de la naturopathie holistique en France
lien